Top

Un de mes grands rêves est de voir des animaux sauvages dans leur milieu naturel. Pour cette troisième fois au Canada, nous ne pouvions pas passer à côté de Tadoussac. Je rêvais d’y aller afin d’admirer les baleines. Cela tombait merveilleusement bien car l’automne est une très belle saison pour les apercevoir. 

J’ai mis énormément de temps à vous écrire cette article car je n’arrivais pas à organiser ma pensée, rien que de m’y replonger, toutes les émotions ressenties sur le moment me reviennent.

Je vous propose donc ici, de vous retracer cette fabuleuse aventure mais surtout de vous donner toutes les infos pratiques afin que vous puissiez vous aussi vivre cette belle expérience.

dsc03065

Infos pratique sur Tadoussac

Comment s’y rendre ?

Lors de notre Raodtrip de 15 jours au Canada, nous nous sommes rendus à Tadoussac en partant de Baie-Saint-Paul dans la municipalité régionale de Charlevoix. Nous avons donc fait environ 2h de trajet, avec le traversier (ferry) compris. Sachez que ce traversier est totalement gratuit, il vous faudra simplement attendre sagement votre tour pour embarquer avec votre voiture.

Si toutefois vous arrivez de Québec, comptez 3h de trajet et 5h30 depuis Montréal. La route est relativement simple, vous n’aurez qu’à suivre le fleuve Saint-Laurent jusqu’au traversier.

img_0963

Où dormir ? 

Nous avons choisi de passer encore une fois par Airbnb pour ce logement de une nuit à Tadoussac. Nous avons dormi plus précisément à Escoumins une ville voisine chez Blaise. Nous avons payé 65€ la nuit avec le petit déjeuner (de délicieux pancakes fait maison miam !). La maison de Blaise, au delà de son charmant accueil, est très agréable et calme.

Où manger ?

Comme nous étions là pour une nuit seulement, nous n’avons eu le temps de tester qu’un seul restaurant : le Café Bohème. Véritable coup de coeur, nous nous sommes régalés en dégustant des produits du terroir et le tout fait maison. Sans parler de l’ambiance des plus cocooning et donc agréable.

Adresse :  239 Rue des Pionniers, Tadoussac, QC G0T 2A0, Canada

dsc03121

dsc03119

Découvrir Tadoussac et les alentours

Lors de votre venu, n’hésitez pas à découvrir Tadoussac et les alentours. Ce petit coin du Québec a vraiment beaucoup à offrir ! 

dsc03111

dsc03089

dsc03066

dsc03124

img_0912

dsc03078

dsc03068

dsc03171

Infos pratiques : Voir les baleines  

Evidemment, lorsque l’on se rend à Tadoussac, c’est souvent pour avoir la chance d’apercevoir des baleines. De là, plusieurs possibilités s’offrent à vous ! Sachez que vous n’êtes pas obligés de faire le tour en bateau pour pouvoir les voir. Les baleines sont observables depuis la côtes car très nombreuses. Cependant, si vous souhaitez les voir de plus près, il vous faudra prendre le bateau. Vous avez donc le choix de prendre un bateau de type « croisière » où vous serez entouré d’une centaine de personnes… Ou de prendre un zodiac, de plus petit de taille mais bien plus propice à une rencontre intimiste avec nos amis les baleines. De nombreuses compagnies pourront vous proposer ces balades. 

dsc03080

Les baleines vues depuis la côte

Personnellement, nous sommes passés par l’organisme « Croisière Escoumins » qui est une entreprise à taille humaine et surtout familiale. L’accueil a vraiment été chaleureux, nous avons passé un bon moment déjà en amont de cette expérience. Le prix pour 3 à 4 h d’observation était de 135$ pour deux (avec les taxes) soit 90€ pour deux à peu près. 

Un autre point très agréable, est qu’une naturaliste était présente sur le zodiac. Ce qui nous a permis d’avoir de nombreuses informations sur ces grand cétacés, et notamment en matière de sécurité. En effet, des règles de sécurité sont établies pour protéger les baleines afin de ne pas perturber leur milieu. De ce fait, les bateaux n’ont pas le droit de s’approcher à moins de 150m d’elles. Evidemment, si ce sont ces dernières qui jouent les curieuses, le capitaine du bateau coupe le moteur et vous n’avez plus qu’à profiter du spectacle 😉

img_0938

dsc03159

Notre expérience

Il n’est pas évident de retranscrire de telles émotions… 

Lorsque nous sommes arrivés à Tadoussac, la météo était tout simplement atroce ! Un brouillard épais s’était posé sur le Saint-Laurent et la ville. Et même pire que ça, le fleuve était démonté… Rendant impossible l’observation. Au début, ce fut un coup de massue pour moi car c’était vraiment un rêve que je venais de toucher du doigt et qui s’envolait. Puis, en discutant avec le patron de l’organisme, il nous confirme que le lendemain, la météo sera radieuse. Ni une, ni deux, nous appelons notre loueur de voiture (car oui, c’est le lendemain en début d’après-midi que nous devions rendre la voiture à Québec) pour savoir si il était possible de rendre la voiture plus tard. La gentillesse Canadienne n’est vraiment pas une légende ! Nous avons pu rendre la voiture plus tard et avons donc pu embarquer sur le zodiac le lendemain matin. 

Comme prévu, les conditions météo étaient parfaites ! Nous partons alors à l’aventure ! Après 45 bonnes minutes de bateau et d’attente, nous finissons par apercevoir nos premiers rorquals. Puis c’est une baleine à bosse qui décida de venir nous faire un petit coucou, nous montrant même son petit minois, ou plutôt sa grande bouche haha ! Déjà je commençais à sentir une grande émotion monter en moi.

Ce premier spectacle passé, nous attendons de nouveau… Message radio au Capitaine, il y aurait des rorquals un peu plus loin. En route pour aller, nous apercevons même de petit marsouins, jouant autour des bateaux. Une fois sur ce nouveau site d’observation, nous assistons à la plus belle des surprises et surtout des récompenses. Il ne s’agissait pas de rorquals mais de baleines bleues. Oui pas une mais deux ! Les larmes me montent alors aux yeux. Et bien plus que de les apercevoir, elles nous ont offert poétiquement 10 minutes de balais aquatique, dansant l’une avec l’autre. Aucune photo ou vidéo ne peut rendre justice à la magie de ce moment.

La naturaliste nous expliqua par la suite, qu’il s’agissait d’une parade très rare et qu’elle n’en avait vu que trois fois lors de ses excursions.

Après 3h30 de ce fabuleux spectacle, il est temps de rentrer. Nous ne réalisons pas ce qui vient de se passer, nous avons mis pratiquement toute la journée à redescendre de notre petit nuage. 

Une fois à terre, comme un dernier au revoir, comme une récompense à notre patience, le patron de la croisière vient nous chercher en courant : « Vite à la falaise !!! ». Nous courons le plus vite possible et là… Un troupeau de béluga, d’un blanc nacré, remontait paisiblement le long du fleuve.

C’est totalement bouleversés mais surtout heureux que nous reprenons la route pour la dernière étape de notre Roadtrip Québec City. 

dsc03131

dsc03142

dsc03128

dsc03137

dsc03144

Venez suivre l’aventure en direct sur Instagram et Facebook !

→ Mes autres articles sur le Canada :

Préparer son Roadtrip dans l’Est canadien 

Conseils, bonnes adresses et incontournables à Montréal

Où manger à Montréal ?

Découvrir Ottawa le temps d’une journée

Où manger à Québec City ? 

Mes bonnes adresses et activités coup de coeur à Toronto 

Niagara Falls : découvrir cette merveille naturelle du Monde. Conseils pratiques.

Que voir, que faire à Québec City ? Mon petit CityGuide

Découvrir Gananoque et les Mille-Îles en une journée

dsc03088

post a comment

Facebook