Visa pour l’Image, le très beau festival international de photojournalisme à Perpignan édition 2018

Du 1er au 16 septembre avait lieu le 30ème festival « Visa pour l’Image ». Il s’agit d’un festival de photographies que j’ai découvert depuis à peu près un an, lors de mes premières venues dans les Pyrénées Orientales. 

Je vous propose donc ici un petit article résumant cette édition 2018 ainsi que tous mes conseils pour ne pas manquer celle de l’année prochaine !

IMG_0028

Visa pour l’Image c’est quoi ? 

C’est actuellement le principal évènement de la photographie en France et à l’International. Ce festival a lieu une fois par an pendant une période de deux semaines et consiste à exposer les sublimes photos de photojournalistes talentueux dans des lieux emblématiques de la ville de Perpignan. Les photos sont très réalistes et donc parfois vraiment poignantes, en effet elles retracent l’actualité du Monde entier. « Visa pour l’Image » accorde une grande importance à la liberté d’expression, ce qui permet aux photojournalistes exposants de montrer clairement leurs points de vue.

DSC02083

« La 30ème édition du Festival ! Un exploit ? Une récompense ? Oui celle de ces artisans e la liberté d’expression, vous, les photojournalistes qui éveillez notre conscience et sillonnez le Monde pour nous aider dans notre recherche de vérité. » Jean-Paul Griolet, Président de l’association Visa pour l’Image – Perpignan.

Durant ces deux semaines d’expositions, des prix sont décernés afin de récompenser les photojournalistes. Le plus prestigieux étant le Visa d’Or.

Des soirées sont organisées également durant lesquelles vous pouvez rencontrer, échanger et même débattre avec même parfois certains photojournalistes.

IMG_9998

Infos pratiques

La première information que je souhaite partager avec vous et qu’il s’agit d’un festival entièrement gratuit ! En effet, toutes les expositions sont accessibles au plus grand nombre. Seuls les soirées organisées sont payantes ou sur invitations.

La deuxième information est que vous n’avez pas un endroit en particulier à visiter mais une dizaine ! En effet, les expositions sont réparties à travers différents lieux dans Perpignan. Je vais vous mettre ici la carte des lieux 2018 pour vous donner une idée. Mais sachez que certains lieux proposent un cadre sublime aux exposants. Notamment le très bel Hôtel Pams, qui est un hôtel particulier appartenant dans le temps à la famille Bardou, promoteur du papier à cigarette JOB. En bref, c’est en plus la bonne occasion de découvrir la belle ville de Perpignan sous un autre angle et ça, c’est toujours chouette ! 😉

Capture d_écran 2018-10-01 à 22.26.00

IMG_0033

IMG_0054

IMG_0037

DSC02073

IMG_0029

IMG_0023

Les thèmes abordés en 2018

Les thèmes qui ont été abordés cette année sont pratiquement tous des sujets d’actualité. 

  • Occupation de Daesh en Syrie
  • Crise au Vénézuela
  • Conflits en République Démocratique du Congo
  • Crise des Rohingyas
  • Guerre au Yémen
  • Conséquences environnementales de la surconsommation

Il y avait bien évidemment de nombreux autres thèmes abordés mais ceux ci étaient les principaux.

DSC02105

Et le Visa d’Or est attribué à…

Cette année c’est la première fois depuis 20ans qu’une femme remporte le prix le plus prestigieux. En effet, il s’agit de Véronique de Viguerie qui remporte le prix pour sa couverture de la guerre au Yémen. Elle est donc la cinquième femme a avoir remporté ce prestigieux prix depuis que le festival existe.

IMG_0004

Mon ressenti sur ce Festival 2018

J’ai encore une fois pris énormément de plaisir à découvrir les expositions. Evidemment, nous n’avons pas pu toutes les découvrir sur un week-end car il y en a tellement… Quoi qu’il en soit cela reste un beau moment et un plaisir de visiter ces beaux lieux emblématiques de Perpignan. 

Quant aux expositions, j’ai été particulièrement touchée par l’exposition « Rivière blessée » de Gaël Turine qui traitait de la pollution dans la ville Dhaka, capitale du Bangladesh. En effet, la ville est encerclée de quatre rivières « poubelles », saturées de déchets… J’ai été bouleversée devant une telle catastrophe écologique. 

IMG_0003

La deuxième exposition qui m’a particulièrement touchée fut celle de Kevin Frayer montrant la fuite de milliers d’hommes, femmes et enfants Rohingyas. Les photos étaient très touchantes et prenaient même parfois aux tripes devant tant de souffrance et de misère… C’est face à ce genre d’exposition que l’on se rend compte à quel point nous sommes des privilégiés ! 

Sinon plus en légèreté, nous avons adoré les superbes photos de Stephan Vanfleteren sur « Le monde des stars » exposées au Théâtre de l’Archipel. 

IMG_0043

Pour conclure sur cette édition 2018 du festival Visa pour l’Image, je ne peux que vous encourager à vous y rendre. Les expositions photos sont toujours de qualités et très intéressantes. En tout cas c’est un très beau rendez-vous à ne pas manquer en particulier si vous êtes amateurs de photographie ou de photo journalisme. Ce qui est certain, c’est que je vous donne rendez-vous à l’édition 2019 ! 😉 

DSC02102